Le Nouvelliste
De gauche à droite, on reconnaît Gaétan Thiffault, coordonnateur de Nez rouge Mékinac, Bernard Thompson, maire de Hérouxville et président d'honneur, Julien Boisvert, président de la Fondation Jeunesse Mékinac, Éric Bellemare, directeur du poste de la Sûreté du Québec de Mékinac ainsi que la mascotte Nez rouge qui présente la photo du jeune Thomas Brunelle.
De gauche à droite, on reconnaît Gaétan Thiffault, coordonnateur de Nez rouge Mékinac, Bernard Thompson, maire de Hérouxville et président d'honneur, Julien Boisvert, président de la Fondation Jeunesse Mékinac, Éric Bellemare, directeur du poste de la Sûreté du Québec de Mékinac ainsi que la mascotte Nez rouge qui présente la photo du jeune Thomas Brunelle.

Nez rouge rend hommage à Thomas Brunelle

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
L'organisation d'Opération Nez rouge de Mékinac se retrousse les manches cette année afin de sensibiliser les jeunes à l'importance de la prudence et de la sécurité au volant. À l'instar de l'organisation shawiniganaise qui tenait l'an dernier une «soirée Katherine-Beaulieu», l'équipe de Mékinac rendra hommage au jeune Thomas Brunelle le 9 décembre prochain lors d'une soirée spéciale de raccompagnements, à laquelle participeront la direction et le personnel de l'école secondaire Paul-Le Jeune.