Le Nouvelliste

Inondations près de la rivière Milette: «La Ville dit n'importe quoi»

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Une résidente de la rue J.-E.-Janvier a eu, comme plusieurs de ses voisins, la mauvaise surprise de se voir refuser le remboursement par la Ville d'une réclamation à la suite des inondations dans le secteur de la rivière Milette. Mais dans son cas, la réponse est d'autant plus amère puisque la septuagénaire s'était fait dire, à la suite de la visite d'un inspecteur municipal, que «tout était beau».