Le Nouvelliste
L'attaché de presse du ministre Denis Lebel, Pierre Floréa, a indiqué vendredi en entrevue au Nouvelliste que le fédéral ne pourrait pas s'impliquer dans le financement du Colisée de Trois-Rivières. Les partenaires du projet n'entendent pas en rester là.
L'attaché de presse du ministre Denis Lebel, Pierre Floréa, a indiqué vendredi en entrevue au Nouvelliste que le fédéral ne pourrait pas s'impliquer dans le financement du Colisée de Trois-Rivières. Les partenaires du projet n'entendent pas en rester là.

La partie n'est pas encore jouée

Marie-Pier Duplessis
Marie-Pier Duplessis
CEDROM-SNI
Malgré les commentaires énoncés clairement par l'attaché de presse du ministre Denis Lebel, comme quoi «le fédéral ne sera pas partie prenante» dans le financement du Colisée de Trois-Rivières, les partenaires du projet refusent de jeter l'éponge tant et aussi longtemps qu'ils n'auront pas reçu l'heure juste de la part d'Ottawa.