Le Nouvelliste

Un vote crucial... un peu retardé?

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Le vote sur la résolution concernant le contrat de l'architecte Paul Laurendeau aurait pu être pris il y a un mois et demi. Mais il semble que le maire Yves Lévesque voulait attendre d'avoir tous ses conseillers pour que la résolution soit adoptée. C'est du moins ce que prétend le conseiller André Noël, qui a révélé lundi soir que la fiche explicative associée à la résolution était datée du 26 septembre.