Le Nouvelliste
L'entreprise du sénateur Paul Massicotte, qui gère les hippodromes de Québec, Trois-Rivières, Montréal et Aylmer, indique qu'elle s'est tournée vers cette solution parce que le syndicat des prêteurs avait refusé toutes les propositions qu'elle lui avait faites jusqu'à maintenant.
L'entreprise du sénateur Paul Massicotte, qui gère les hippodromes de Québec, Trois-Rivières, Montréal et Aylmer, indique qu'elle s'est tournée vers cette solution parce que le syndicat des prêteurs avait refusé toutes les propositions qu'elle lui avait faites jusqu'à maintenant.

Toujours pas de nouvelles d'Attractions hippiques

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
La Ville de Trois-Rivières n'a toujours pas reçu quelque paiement que ce soit de la part de la société Attractions hippiques, pour les taxes impayées sur l'hippodrome.