Le Nouvelliste
Le manque d'effectifs au CHRTR continue de préoccuper les infirmières.
Le manque d'effectifs au CHRTR continue de préoccuper les infirmières.

Le SIIIACQ confirme que les infirmières en ont assez

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Le Syndicat des infirmières, inhalothérapeutes et infirmières auxiliaires du Coeur-du-Québec qualifie de «nouveau cri du coeur» la lettre d'opinion écrite par une infirmière de l'urgence du CHRTR.