Le Nouvelliste
Les travailleurs syndiqués des chantiers de construction de la région pourraient suivre le mouvement si des manifestations spontanées devaient avoir lieu au Québec contre le projet de loi 33.
Les travailleurs syndiqués des chantiers de construction de la région pourraient suivre le mouvement si des manifestations spontanées devaient avoir lieu au Québec contre le projet de loi 33.

Les travailleurs de la construction de la région pourraient manifester contre le projet de loi 33

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Les possibles bouleversements sur les chantiers de construction, en protestation au dépôt du projet de loi 33, pourraient ne pas épargner la région. C'est du moins ce que laisse entendre le conseiller syndical de la FTQ en Mauricie, Michel Dupont.