Le Nouvelliste
Marie-Josée Blanchet aura droit ce samedi au travail acharné des Anges des travaux publics. Environ 80 employés de la Ville de Trois-Rivières procéderont bénévolement et grâce à la collaboration de plusieurs fournisseurs et commanditaires, à des travaux à sa résidence du secteur Cap-de-la-Madeleine. On aperçoit Mme Blanchet entourée du maire Yves Lévesque et d'Alain Lizotte, initiateur du projet des Anges des travaux publics.
Marie-Josée Blanchet aura droit ce samedi au travail acharné des Anges des travaux publics. Environ 80 employés de la Ville de Trois-Rivières procéderont bénévolement et grâce à la collaboration de plusieurs fournisseurs et commanditaires, à des travaux à sa résidence du secteur Cap-de-la-Madeleine. On aperçoit Mme Blanchet entourée du maire Yves Lévesque et d'Alain Lizotte, initiateur du projet des Anges des travaux publics.

Les Anges des travaux publics récidivent

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
C'est maintenant devenu une tradition. Les employés du service des travaux publics de la Ville de Trois-Rivières se transformeront, une fois de plus cette année, en «Anges des travaux publics» pour donner un sérieux coup de main à une personne aux prises avec un handicap. Cette année, l'activité aura lieu ce samedi et l'heureuse élue est une résidente du secteur de Cap-de-la-Madeleine, Marie-Josée Blanchet, atteinte de sclérose en plaques.