Le Nouvelliste
Tim Martinez et son avocate, Me Odette Nadon, étaient au palais de justice de Trois-Rivières lundi matin, pour sceller les grandes lignes d'une entente avec la Ville concernant la démolition de l'ancienne usine Aleris et le paiement des taxes.
Tim Martinez et son avocate, Me Odette Nadon, étaient au palais de justice de Trois-Rivières lundi matin, pour sceller les grandes lignes d'une entente avec la Ville concernant la démolition de l'ancienne usine Aleris et le paiement des taxes.

La Ville et Tim Martinez s'entendent: Aleris sera démolie

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
La Ville de Trois-Rivières et le propriétaire des installations de l'ancienne usine Aleris, Tim Martinez, en sont finalement venus à une entente hors cour, lundi en fin de journée. L'usine de la rue Saint-Laurent sera démolie et l'homme d'affaires payera les quelque 750 000 $ de taxes qu'il doit à la Ville.