Le Nouvelliste
Des commerçants de la rue Hart, dont le propriétaire du Monkey Night Club, dénoncent l'emplacement de la scène utilisée dans le cadre de Trois-Rivières en blues
Des commerçants de la rue Hart, dont le propriétaire du Monkey Night Club, dénoncent l'emplacement de la scène utilisée dans le cadre de Trois-Rivières en blues

Une scène suscite la grogne sur la rue Hart

Vincent Gauthier
Vincent Gauthier
Le Nouvelliste
Des commerçants de la rue Hart n'apprécient guère l'emplacement choisi par les organisateurs de Trois-Rivières en blues pour installer leur scène sur la rue Hart qui, selon eux, les isole du reste du centre-ville et entraîne des pertes considérables de revenus.