Le Nouvelliste
Michel Pothier a pu constater le dévouement du personnel du CHSLD La Providence durant la dernière année puisqu'il y a visité sa mère plusieurs fois par semaine avant qu'elle ne décède en juin dernier.
Michel Pothier a pu constater le dévouement du personnel du CHSLD La Providence durant la dernière année puisqu'il y a visité sa mère plusieurs fois par semaine avant qu'elle ne décède en juin dernier.

CHSLD: «Un manque flagrant de ressources»

Guillaume Jacob
Le Nouvelliste
Lorsque Michel Pothier a ouvert son Nouvelliste d'hier, il s'est replongé dans de pénibles souvenirs. Il connaît bien les conditions de vie que déploraient en nos pages Yves Donaldson et Johanne Frigon, préposés aux bénéficiaires dans les centres d'hébergement et de soins longue durée (CHSLD) de Trois-Rivières. Sa mère, décédée à la fin juin, a vécu un peu plus d'un an à la résidence La Providence. Il a tenu à réagir.