Le Nouvelliste
Le gazon n'a pas été coupé une seule fois cette année sur le terrain de l'ancienne usine Aleris.
Le gazon n'a pas été coupé une seule fois cette année sur le terrain de l'ancienne usine Aleris.

Aleris en pleine brousse

Dominique Goudreault
Le Nouvelliste
Une véritable jungle pousse sur le terrain de l'ancienne usine Aleris. Et pour cause; le gazon n'a pas été coupé de l'année. La Ville de Trois-Rivières a donc envoyé une mise en demeure au propriétaire du terrain pour le forcer à passer la tondeuse.