Le Nouvelliste
Monique Émond, de CIBES Trois-Rivières, parle au nom des milliers de personnes démunies qui font appel aux services de 28 organismes communautaires de la région quand elle réclame une aide supplémentaire récurrente de 600 000 $ de la part de l'Agence de santé et des services sociaux.
Monique Émond, de CIBES Trois-Rivières, parle au nom des milliers de personnes démunies qui font appel aux services de 28 organismes communautaires de la région quand elle réclame une aide supplémentaire récurrente de 600 000 $ de la part de l'Agence de santé et des services sociaux.

Nouvel appel à l'aide pour les personnes démunies

Marie-Pier Duplessis
Marie-Pier Duplessis
Le Nouvelliste
Les organismes communautaires de la région venant en aide aux personnes démunies unissent leur voix pour que l'Agence de la santé et des services sociaux leur octroie un soutien additionnel de 600 000 $ sur une base récurrente, montant qu'ils avaient pu toucher en 2009 et 2010 à la suite de la crise économique.