Le Nouvelliste

Les débardeurs s'entendent pour cinq ans

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Les dirigeants du Port de Trois-Rivières pourront compter sur une paix industrielle renouvelée pour travailler au développement des activités portuaires. Le Syndicat des débardeurs pour les ports de Trois-Rivières et de Bécancour viennent de signer une convention collective de cinq ans avec l'Association des employeurs maritimes.