Le Nouvelliste
La dernière collecte du printemps de Moisson Mauricie a seulement permis d'amasser 4000 kg de denrées non périssables, alors que l'organisme espérait en recevoir plus du double, soit 9000 kg.
La dernière collecte du printemps de Moisson Mauricie a seulement permis d'amasser 4000 kg de denrées non périssables, alors que l'organisme espérait en recevoir plus du double, soit 9000 kg.

»On a peur de ne pas passer l'été»

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
La dernière collecte du printemps de Moisson Mauricie a seulement permis d'amasser 4000 kg de denrées non périssables, alors que l'organisme espérait en recevoir plus du double, soit 9000 kg. Ses dirigeants lancent donc un cri du coeur afin que la population soit généreuse au cours des prochains jours ce qui permettrait de remplir un peu les entrepôts de l'organisme, qui sont plutôt vides par les temps qui courent.