Le Nouvelliste
Steve Dubé et Alain Lamarre estiment que leur suspension est inacceptable. Ils viennent de mettre en demeure la Ville de Trois-Rivières et la Corporation de l'Amphithéâtre pour être réintégrés dans leurs fonctions respectives.
Steve Dubé et Alain Lamarre estiment que leur suspension est inacceptable. Ils viennent de mettre en demeure la Ville de Trois-Rivières et la Corporation de l'Amphithéâtre pour être réintégrés dans leurs fonctions respectives.

Lamarre et Dubé ripostent

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Une semaine après avoir été suspendus de leurs fonctions au sein de la Corporation de l'Amphithéâtre de Trois-Rivières, Steve Dubé et Alain Lamarre ripostent. Les deux hommes, mis à l'écart pour des irrégularités administratives alors qu'ils étaient à la tête de l'organisation des Fêtes du 375e anniversaire, mettent en demeure la Ville et la Corporation de l'Amphithéâtre. Ils demandent rien de moins qu'une réintégration dans leurs fonctions, le plus rapidement possible.