Le Nouvelliste
Louis Charest (à gauche), directeur général de la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour-Nicolet-Yamaska, et le conseiller municipal nicolétain Stéphane Biron, président de la Régie.
Louis Charest (à gauche), directeur général de la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour-Nicolet-Yamaska, et le conseiller municipal nicolétain Stéphane Biron, président de la Régie.

La gazéification des matières résiduelles bientôt à l'étude

Marcel Aubry
Marcel Aubry
Le Nouvelliste
La fin du contrat d'une durée de 20 ans entre la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour-Nicolet-Yamaska (RIGIDBNY) et la Régie intermunicipale de gestion des déchets de la Mauricie (RIGDM) pour l'enfouissement des ordures au lieu d'enfouissement sanitaire (LES) de Saint-Étienne-des-Grès viendra à échéance en 2015.