Le Nouvelliste
Trois-Rivières et Bécancour disent ne pas craindre un incident nucléaire, contrairement à Champlain.
Trois-Rivières et Bécancour disent ne pas craindre un incident nucléaire, contrairement à Champlain.

Gentilly-2: loin des yeux, loin de la peur

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Deux personnes sur trois dans la région ont confiance dans la sécurité des installations nucléaires de Gentilly-2 et craignent peu ou pas du tout qu'un incident nucléaire nuisible pour la santé puisse survenir à la centrale nucléaire. Une statistique qui pourrait cependant être plus élevée encore si un incident n'était pas récemment survenu à la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon.