Le Nouvelliste
De gauche à droite, Richard Perron, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bécancour, Denis Gamache, président de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières,  Maurice Richard, maire de Bécancour, la ministre Julie Boulet et le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.
De gauche à droite, Richard Perron, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bécancour, Denis Gamache, président de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières,  Maurice Richard, maire de Bécancour, la ministre Julie Boulet et le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Au secours de Gentilly-2

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
La Chambre de commerce et d'industrie de Bécancour, la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières ainsi que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque et celui de Bécancour, Maurice Richard, ont uni leurs voix, mardi matin, pour demander le renouvellement du permis d'exploitation de la centrale nucléaire Gentilly-2.