Le Nouvelliste

Les Gélinas et les Côté bons premiers

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
C'est connu: il y a des milliers de Tremblay au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il y a des Lévesque en masse dans le Bas-Saint-Laurent. La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine sont des terres fertiles pour les Leblanc et les Cyr. Mais chez nous, on s'appelle comment? En Mauricie, ce sont les Gélinas, les Boisvert et les Gauthier que l'on retrouve en plus grand nombre.