Aucune offre pour le véhicule du maire

L'appel d'offres lancé par la Ville de Trois-Rivières afin de trouver un acheteur pour l'ancien véhicule de fonction du maire Yves Lévesque n'a pas eu les effets escomptés. Aucune offre n'a été déposée pour le véhicule de marque Toyota et de modèle Sienna SLE LTD de l'année 2008 dont le maire s'est servi de 2008 à 2010.


La Ville devra donc trouver un autre moyen pour se départir du véhicule dont l'odomètre indique 131 000 kilomètres. Selon le porte-parole de la Ville, Yvan Toutant, les responsables de ce dossier n'ont pas encore décidé quel moyen ils allaient prendre.

Rappelons qu'avant de lancer l'appel d'offres, la Ville avait publié des annonces dans un magazine spécialisé, qui avaient permis de recevoir une offre de 17 000 $. Selon les guides d'évaluation des véhicules usagés, une Toyota Sienna 2008 pourrait avoir une valeur de 24 000 $.



«Il y a plusieurs hypothèses, mais nous n'avons pas encore décidé ce que nous allons faire. Est-ce qu'on va aller à l'encan, refaire un autre appel d'offres ou bien trouver un de nos services qui pourrait avoir besoin de ce véhicule, nous allons analyser tout ça», explique M. Toutant.

Fait à noter, ce véhicule a été impliqué dans un accident majeur en avril 2009 et avait subi des dommages évalués à 16 000 $. C'était le fils du maire, Patrick, qui était au volant.

Après un rappel à l'ordre de la part du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, le maire Lévesque avait finalement remboursé à la Ville les 2500 $ exigés comme franchise pour les assurances afin d'effectuer les réparations.

Le maire utilise maintenant une Toyota Sienna XLE 2011 qui a coûté un peu plus de 56 000 $.