Le Nouvelliste
Habitué de pêcher sur la glace du fleuve, François Marchand, ne prend jamais de risques inutiles.
Habitué de pêcher sur la glace du fleuve, François Marchand, ne prend jamais de risques inutiles.

Une question de gros bon sens selon les pêcheurs

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Les adeptes de la pêche blanche qui taquinent le poisson dans le fleuve Saint-Laurent sont les premiers à le reconnaître: plus ils peuvent s'installer au large, meilleures sont les chances que ça morde. Il existe cependant selon eux des règles de sécurité à respecter afin de ne pas mettre sa vie en danger.