Le Nouvelliste
Malgré le retour forcé des procureurs de la Couronne, mardi après-midi, les couloirs du palais de justice de Trois-Rivières sont restés déserts et les activités sont au ralenti.
Malgré le retour forcé des procureurs de la Couronne, mardi après-midi, les couloirs du palais de justice de Trois-Rivières sont restés déserts et les activités sont au ralenti.

Procureurs: «La motivation est à zéro»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
À l'instar de tous leurs collègues québécois, les procureurs de la Couronne de la Mauricie et du Centre-du-Québec sont retournés au travail mardi après-midi, sans toutefois avoir le coeur à la fête. Peu après 13 h, certains d'entre eux ont fait leur entrée au palais de justice de Trois-Rivières, la mine basse.