Le Nouvelliste
Me Marc Paradis, procureur de Savoura.
Me Marc Paradis, procureur de Savoura.

«La Régie n'était pas mûre pour les tomates»

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Les avocats des Serres du Saint-Laurent (Savoura) et de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie ont commencé leurs plaidoiries, hier, au palais de justice de Trois-Rivières.