Le Nouvelliste

Savoura: les compensations gâchent les relations

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Si l'on en croit l'ex-ingénieur des Serres du Saint-Laurent (Savoura) à Saint-Étienne-des-Grès, Jacques Marchand, les relations avec la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie ont commencé à se gâter lorsqu'il a été question de compensations financières pour le biogaz non livré et les frais supplémentaires engendrés par le gaz qu'il fallait se procurer chez Gaz Metro.