Le Nouvelliste
Grâce à une avancée dans le monde médical, les personnes de 2 à 59 ans pourront recevoir un vaccin antigrippal par voie nasale.
Grâce à une avancée dans le monde médical, les personnes de 2 à 59 ans pourront recevoir un vaccin antigrippal par voie nasale.

Un vaccin sans piqûre

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
La peur des aiguilles n'est désormais plus une raison valable pour refuser le vaccin contre la grippe saisonnière.