Le Nouvelliste
Des véhicules en inventaire chez Trois-Rivières Chevrolet ont été la cible d'oeufs.  «Assez pour faire un gâteau», a laissé échapper une employée. Des autocollants ont aussi été apposés sur des véhicules.
Des véhicules en inventaire chez Trois-Rivières Chevrolet ont été la cible d'oeufs.  «Assez pour faire un gâteau», a laissé échapper une employée. Des autocollants ont aussi été apposés sur des véhicules.

Trois-Rivières Chevrolet: le conflit s'envenime

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Aux prises avec une grève qui paralyse partiellement ses opérations depuis trois mois, le concessionnaire automobile Trois-Rivières Chevrolet a fait l'objet d'actes de vandalisme qui, croit-on, auraient été commis mardi soir.