Le Nouvelliste
Le chapitre Mauricie-Rive-Sud du Club des petits déjeuners du Québec tenait une activité hier matin au restaurant Le Poivre Noir. Jean-Philippe Montreuil, membre du comité régional, Marc-André Bergeron, président d'honneur, André Gabias, président du chapitre régional, et Annie Papageorgiou, directrice au développement pour le Club des petits déjeuners, étaient de la partie.
Le chapitre Mauricie-Rive-Sud du Club des petits déjeuners du Québec tenait une activité hier matin au restaurant Le Poivre Noir. Jean-Philippe Montreuil, membre du comité régional, Marc-André Bergeron, président d'honneur, André Gabias, président du chapitre régional, et Annie Papageorgiou, directrice au développement pour le Club des petits déjeuners, étaient de la partie.

Bergeron compte pour le Club des petits déjeuners

Robert Martin
Robert Martin
Le Nouvelliste
Supporter la cause du Club des petits déjeuners du Québec, ça cadrait très bien dans l'esprit de Marc-André Bergeron et celui-ci correspondait très bien à l'image de l'organisme humanitaire qui a son chapitre Mauricie-Rive-Sud.   «L'image du hockeyeur qui a dû travailler fort pour atteindre la Ligue nationale de hockey et qui vit des moments difficiles parce qu'il est à nouveau à la recherche d'un contrat, ça allait très bien avec l'image du Club des petits déjeuners du Québec. Nous sommes très fier que Marc-André se soit associé avec nous et je suis certain qu'il nous aidera à faire connaître notre organisation», expliquait, lors d'une activité-bénifice, le président du comité régional, André Gabias.