Le Nouvelliste
La prière a disparu des assemblées du conseil municipal de Trois-Rivières.
La prière a disparu des assemblées du conseil municipal de Trois-Rivières.

La prière a disparu

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Sans tambour ni trompette, la prière a disparu des assemblées publiques du conseil municipal de Trois-Rivières. La période de questions instaurée expressément en janvier 2009 avant le début des séances publiques, pour permettre à un citoyen de la réciter au lieu que ce soit le maire ou un autre élu qui le fasse, n'a plus lieu. Si bien que plusieurs considèrent maintenant l'épisode de la prière au conseil comme étant mort et enterré.