Le Nouvelliste
Les travaux dans le parc du ruisseau Ogden ont notamment permis d'élargir à trois mètres un sentier principal. La présence de machinerie lourde et l'abattage d'arbres ont été nécessaires.
Les travaux dans le parc du ruisseau Ogden ont notamment permis d'élargir à trois mètres un sentier principal. La présence de machinerie lourde et l'abattage d'arbres ont été nécessaires.

Des sentiers qui deviennent des «boulevards»

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
La Coalition verte de Trois-Rivières dénonce les travaux d'aménagement qui sont réalisés depuis quelques semaines, dans le boisé du ruisseau Ogden, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. L'aménagement de sentiers a nécessité la présence de machinerie lourde et l'abattage d'arbres dans un secteur que la Coalition juge sensible et qui n'avait pas besoin, selon elle, d'une telle opération.