Le Nouvelliste
Jean Dénommé n'est plus bénévole pour la paroisse de Laval dans le diocèse de Montréal.
Jean Dénommé n'est plus bénévole pour la paroisse de Laval dans le diocèse de Montréal.

Le passé de Dénommé lui vaut d'être renvoyé

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Les autorités du diocèse catholique de Montréal ainsi que celles de la paroisse de Laval du secteur Chomedey où travaillait bénévolement, jusqu'à hier, le pédophile Jean Dénommé en attendant de recevoir sa sentence, ne connaissaient rien de son passé criminel. Celui qui a avoué avoir agressé sexuellement 14 garçons d'âge mineur entre 1966 et 2008 n'a pas cru bon de le révéler. Le diocèse n'a d'ailleurs appris ces faits qu'hier alors que Le Nouvelliste s'intéressait à la question. Mal à l'aise, les autorités l'ont alors aussitôt remercié.