Le Nouvelliste
L'économiste Pierre-André Julien a été l'un de ceux qui ont souhaité obtenir plus d'information, notamment en lien avec les chiffres avancés par l'industrie pour vanter l'exploitation des gaz de schiste.
L'économiste Pierre-André Julien a été l'un de ceux qui ont souhaité obtenir plus d'information, notamment en lien avec les chiffres avancés par l'industrie pour vanter l'exploitation des gaz de schiste.

Le gaz de schiste soulève de nombreuses inquiétudes

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Si l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste se poursuit au Centre-du-Québec au cours des prochains mois et des prochaines années, ce ne sera certainement pas parce que la population aura donné son accord sans réserve. C'est du moins ce qu'on pouvait ressentir, hier soir, lors de la première assemblée d'information menée par l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ). Une assemblée passablement houleuse au cours de laquelle de nombreuses inquiétudes ont été soulevées par plusieurs citoyens.