Le Nouvelliste

Les paramédics menacent de fermer leur radio

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Les travailleurs paramédicaux en ont assez. Plus que jamais ils souhaitent faire reconnaître les décisions arbitrales qui leur donnent raison quant à la rémunération des périodes de repas pour lesquelles ils demeurent disponibles à répondre aux appels. Pour se faire entendre, ils menacent cette fois d'éteindre leurs appareils de communication radio pendant qu'ils prennent cette pause.