Le Nouvelliste
Le chef adéquiste, Gérard Deltell, en compagnie de l'ex-député de Maskinongé, Jean Damphousse, lors d'un point de presse à l'issue du caucus adéquiste qui avait lieu à Bécancour.
Le chef adéquiste, Gérard Deltell, en compagnie de l'ex-député de Maskinongé, Jean Damphousse, lors d'un point de presse à l'issue du caucus adéquiste qui avait lieu à Bécancour.

Gérard Deltell s'en prend à Jean-Martin Aussant

Louise Plante
Louise Plante
Le Nouvelliste
Alors qu'on s'attendait à ce que le chef de l'Action démocratique du Québec, Gérard Deltell, avance des idées précises sur le développement de la Mauricie et du Centre-du-Québec, à l'issue de la deuxième journée du caucus des députés de l'ADQ qui se déroulait à Bécancour, on a plutôt eu droit à une attaque en règle contre le député de Nicolet-Yamaska, Jean-Martin Aussant, qui s'est dit récemment contre la réfection de la centrale nucléaire Gentilly-2.