Le Nouvelliste
Patrick Gignac
Patrick Gignac

Patrick Gignac fait appel

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
«Les policiers sont carrément partis à la chasse à l'homme et leur seule préoccupation a été de mettre le grappin sur l'appelant coûte que coûte en s'aventurant en territoire complètement inconnu.» Me Serge Dubeau, l'avocat de Patrick Gignac, ce jeune individu qui a été victime d'un coup de feu à la tête lors d'une tentative de vol dans un dépanneur de Cap-de-la-Madeleine en mai 2004, a décidé d'en appeler de la décision rendue le 30 juin dernier à l'effet que ni la Ville de Trois-Rivières, ni son service de police, ni le policier Yanick Bilodeau n'ont engagé leur responsabilité dans cet événement dramatique.