Le Nouvelliste
Le coureur automobile Denis Matton était de la conférence de presse marquant le lancement de la Fondation Cédrika-Provencher. Il avait alors présenté le toutou qui était vendu ce week-end pendant le Grand Prix de Trois-Rivières. Il est ici en compagnie de Henri Provencher.
Le coureur automobile Denis Matton était de la conférence de presse marquant le lancement de la Fondation Cédrika-Provencher. Il avait alors présenté le toutou qui était vendu ce week-end pendant le Grand Prix de Trois-Rivières. Il est ici en compagnie de Henri Provencher.

Des toutous orphelins

Dominique Goudreault
Le Nouvelliste
La Fondation Cédrika-Provencher comptait sur la fin de semaine du Grand Prix pour remplir ses coffres, surtout grâce à la vente d'un millier de toutous en forme de girafes. Malheureusement, les résultats n'ont pas été à la hauteur des attentes, moins d'une centaine de peluches ayant été vendues.