Le Nouvelliste
Les commerçants espèrent que le centre-ville de Trois-Rivières se remplira de clients lors de la fin de semaine du Grand Prix.
Les commerçants espèrent que le centre-ville de Trois-Rivières se remplira de clients lors de la fin de semaine du Grand Prix.

Une rue «pleine à craquer»

Dominique Goudreault
Le Nouvelliste
On entend souvent dire que le Grand Prix de Trois-Rivières remplit à craquer les restaurants, bars et autres commerces du centre-ville. Vérification faite, le week-end de courses automobile dans la cité de Laviolette est sans contredit le plus lucratif de toute l'année.