Le Nouvelliste

Un taux d'échec quatre fois plus élevé au public

Dominique Goudreault
Le Nouvelliste
Aux examens finaux de cinquième secondaire, un étudiant d'une école publique de la région a quatre fois plus de chances d'échouer qu'un élève du privé. En moyenne, ses résultats demeurent inférieurs de près de 10 % à ceux de son homologue.