Le Nouvelliste
La victoire du Canadien a été célébrée par plus de 300 jeunes qui ont pris d'assaut la rue Louis-Pasteur. Les policiers de Trois-Rivières ont dû intervenir pour contrôler la foule.
La victoire du Canadien a été célébrée par plus de 300 jeunes qui ont pris d'assaut la rue Louis-Pasteur. Les policiers de Trois-Rivières ont dû intervenir pour contrôler la foule.

C'est la frénésie dans la région

Le Nouvelliste
Dans un même élan de frénésie, c'est toute la région qui a vibré, hier soir, au rythme du Canadien de Montréal. Les prières, les cris d'encouragements, les klaxons, les banderoles et toutes ces démonstrations de partisanerie plus imaginatives les unes que les autres (on a notamment fait sonner les cloches de la Cathédrale de Trois-Rivières et monté les marches à genou) n'auront pas été vains puisque le Tricolore l'a emporté sur les Penguins de Pittsburgh. Une victoire qui a été célébrée avec vigueur, tout particulièrement par 300 jeunes qui ont pris d'assaut la rue Louis-Pasteur.