Le Nouvelliste
L'ancien traversier venu de l'Île-du-Prince-Édouard serait prisé par les visiteurs indésirables. Le navire est accessible facilement par la voie terrestre.
L'ancien traversier venu de l'Île-du-Prince-Édouard serait prisé par les visiteurs indésirables. Le navire est accessible facilement par la voie terrestre.

Un «terrain de jeux» dangereux

Le Nouvelliste
Un ancien traversier amarré près du site Trois-Rivières sur Saint-Laurent et accessible sans trop de difficulté par la voie terrestre reçoit depuis plusieurs semaines nombre de visiteurs indésirables.