Le Nouvelliste
Sur la photo, on voit le pompier volontaire Jean Dionne sortant des décombres le chien de Mme Comtois.
Sur la photo, on voit le pompier volontaire Jean Dionne sortant des décombres le chien de Mme Comtois.

Un chien sauvé deux fois

Le Nouvelliste
Décidément le chien de Gisèle Comtois, l'une des sinistrés de l'incendie de la rue de Boucherville à Trois-Rivières, est né sous une bonne étoile. L'animal aura été sauvé non pas une mais bien deux fois en deux jours, et ce, par la même personne.