Le Nouvelliste
Mélanie Paillé
Mélanie Paillé

Mélanie Paillé condamnée à 22 mois de prison

Le Nouvelliste
Il est plutôt rare que les tribunaux soient saisis de dossiers de violence conjugale impliquant une femme comme agresseure. Mélanie Paillé, 35 ans de Trois-Rivières, a fait la preuve que de telles agressions sont possibles. Elle a été condamnée hier à purger 22 mois de prison ferme pour avoir blessé gravement son conjoint à la tête en lui assénant un coup de bouteille de bière pleine.