Le Nouvelliste
Respectivement conseillère municipale du district Marie-de-l'Incarnation et commissaire scolaire du secteur où se trouve l'école primaire Saint-François-d'Assise, Sylvie Tardif et Marie-Josée Tardif disent mal comprendre la récente sortie du président du conseil d'administration de la Corporation des Petits chanteurs de Trois-Rivières, Dominique Gonthier.
Respectivement conseillère municipale du district Marie-de-l'Incarnation et commissaire scolaire du secteur où se trouve l'école primaire Saint-François-d'Assise, Sylvie Tardif et Marie-Josée Tardif disent mal comprendre la récente sortie du président du conseil d'administration de la Corporation des Petits chanteurs de Trois-Rivières, Dominique Gonthier.

«Toujours taper sur le quartier»

Isabelle Légaré
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
C'est avec déception et tristesse que la conseillère municipale Sylvie Tardif a pris connaissance, hier matin, des propos des dirigeants de l'École des Petits chanteurs. Elle accepte très difficilement qu'ils aient fait référence à la situation de pauvreté du quartier Saint-François-d'Assise pour expliquer, en partie du moins, leur manque d'élèves et justifier du même coup leur déménagement au Collège Marie-de-l'Incarnation.