Le Nouvelliste
Les premiers orphelins haïtiens sont arrivés à Ottawa tôt hier matin. Pendant ce temps, par contre, des parents de la région sont toujours dans l'attente et la Trifluvienne Ginette Gauvreau tente par tous les moyens de rapatrier 42 bambins destinés à l'adoption.
Les premiers orphelins haïtiens sont arrivés à Ottawa tôt hier matin. Pendant ce temps, par contre, des parents de la région sont toujours dans l'attente et la Trifluvienne Ginette Gauvreau tente par tous les moyens de rapatrier 42 bambins destinés à l'adoption.

Prendre les choses en main

Éric Lallier
Éric Lallier
Le Nouvelliste
Malgré les démarches gouvernementales amorcées par Ottawa et Québec, la Trifluvienne Ginette Gauvreau a décidé de prendre les choses en main, cette fin de semaine, et de se rendre directement en Haïti afin de faciliter le processus de rapatriement de 42 bambins en attente d'adoption.