Le Nouvelliste

Un père qui a corrigé son enfant est acquitté

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
Un père aux prises avec un enfant hyperactif, agressif, provocateur, peut-il le corriger sans encourir les foudres de la justice? Chaque cas est différent mais dans un dossier soumis au juge Jacques Trudel, hier, au palais de justice de Trois-Rivières, celui-ci a prononcé un acquittement, la version fournie par le père ayant été jugée vraisemblable et même probable.