Le Nouvelliste
Pour deux membres de la coalition, Paul Milot et Yvon Boivin, il n'y a rien dans l'entente conclue avec la Ville qui puisse être considéré comme un cadeau.
Pour deux membres de la coalition, Paul Milot et Yvon Boivin, il n'y a rien dans l'entente conclue avec la Ville qui puisse être considéré comme un cadeau.

L'aide de la Ville n'est pas perçue comme un cadeau

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Le fait que le service d'évaluation de la Ville de Trois-Rivières accepte de reconnaître les rapports d'expertise préliminaires de la Garantie des maisons neuves de l'APCHQ et fasse elle-même l'évaluation à la baisse des propriétés atteintes de pyrrhotite n'est pas perçu comme un cadeau par les victimes.