Le Nouvelliste
Le maire Luc P. Balleux, élu en novembre dernier, état maire du village de Saint-Léonard-d'Aston en décembre 1989. À ce titre, il avait agi comme directeur des opérations. De quoi se rappeler aujourd'hui de nombreux souvenirs à l'aide de coupures de presse.
Le maire Luc P. Balleux, élu en novembre dernier, état maire du village de Saint-Léonard-d'Aston en décembre 1989. À ce titre, il avait agi comme directeur des opérations. De quoi se rappeler aujourd'hui de nombreux souvenirs à l'aide de coupures de presse.

Saint-Léonard-d'Aston: il y a 20 ans... le déraillement

Marcel Aubry
Marcel Aubry
Le Nouvelliste
Il y a 20 ans aujourd'hui, soit le 12 décembre 1989, le déraillement de 33 wagons-citernes d'un convoi ferroviaire du CN, chargés de 360 tonnes de chlorine, mais aussi de soude caustique, de résidus de styrène et d'huile usée, créait tout un branle-bas de combat à Saint-Léonard-d'Aston. Ce déraillement avait alors amené les