Le Nouvelliste
L'usine Meubles JLM de Saint-Édouard-de-Maskinongé a été rasée par les flammes tôt hier matin.
L'usine Meubles JLM de Saint-Édouard-de-Maskinongé a été rasée par les flammes tôt hier matin.

Une usine de meubles rasée par les flammes

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Un incendie qui s'est déclaré tôt hier matin a complètement détruit l'usine de Meubles JLM de Saint-Édouard-de-Maskinongé. Une vingtaine de personnes travaillaient à cette usine qui était considérée par plusieurs comme étant un des moteurs économiques les plus importants de la petite localité.