Le Nouvelliste
Selon le maire Yves Lévesque, la Régie a d'autres chats à fouetter avant d'embarquer dans l'ambitieuse politique de gestion des matières résiduelles de Québec.
Selon le maire Yves Lévesque, la Régie a d'autres chats à fouetter avant d'embarquer dans l'ambitieuse politique de gestion des matières résiduelles de Québec.

De 44 $ à 70 $ la tonne pour les déchets?

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, estime qu'avant de s'embarquer dans quelque nouveau projet que ce soit ayant rapport aux matières résiduelles, comme le veut la ministre de l'Environnement, la Mauricie devra attendre les résultats du plan directeur que déposera la firme Raymond Chabot Grant Thornton en début d'année 2010.