Le Nouvelliste
Regent Shank avait laissé passer quelques critiques émises envers ses agents responsables du stationnement à Trois-Rivières. Les propos du maire Lévesque cette semaine ont été la goutte qui a fait déborder le vase.
Regent Shank avait laissé passer quelques critiques émises envers ses agents responsables du stationnement à Trois-Rivières. Les propos du maire Lévesque cette semaine ont été la goutte qui a fait déborder le vase.

Sécurité Gentel furieuse contre le maire

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Le président de la firme Sécurité Gentel, Regent Shank, ne décolère pas. Celui qui est à la tête de la compagnie qui s'occupe de faire respecter la réglementation municipale en matière de stationnement ne prend tout simplement pas que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, s'en prenne à ses agents qui, selon le maire, feraient du zèle.